Les images inondent les chaînes de télévision et les réseaux sociaux. Des footballeurs posant un genou à terre pendant l’hymne national, des joueurs se tenant les bras, d’autres